A la une »

11 juin 2015 – 1 h 30 min

Dans son blog, Café avec les Devs, Blizzard annonce le vol possible en Draenor au patch 6.2.x, cependant, il faudra le mériter…

Aucun article similaire.

Lire l'article complet »
Maitriser votre classe

Maitriser votre classe
Apprenez à maitriser la classe de votre personnage

Les Rares de WoD

Les Rares de Warlords of Draenor
Le guide de tous les Rares de Warlords of Draenor

Patch 6.2

Warlordsofdraenor-patch-62
Tous les guides complets de la mise à jour 6.2

Le Chantier naval

Gérer le chantier navalf
Apprenez à construire et à gérer le chantier naval

Messages bleus

Messages bleus Blizzard
Les dernières infos du jeu en provenance de la communauté

Accueil » Actualités, Le Chantier naval, Patch 6.2

Patch6.2: A la découverte du chantier naval

Soumis par sur 12 juin 2015 – 10 h 15 min

wod-patch62-chantier-naval-01

Comme vous avez pû le découvrir précédemment sur le serveur de test (PTR), Blizzard annonce officiellement le chantier naval. Cette construction à venir au patch 6.2, permet de gérer une flotte de navire et partir en mission à la façon des Sujets de votre Fief…

Dans la mise à jour 6.2 de World of Warcraft, vous allez avoir l’occasion de superviser le premier grand projet de construction de votre fief et de commander vos troupes dans un tout nouvel environnement de combat. Pour repousser les armées corrompues de la Horde de Fer, il va vous falloir élargir l’étendue de vos opérations jusqu’au littoral et mener le combat sur les eaux qui vous séparent de la mystérieuse jungle de Tanaan. Et pour cela, il vous faut un chantier naval.


Chantier naval de l’Alliance

Le chantier naval est le nouveau bâtiment disponible pour tous les commandants de fief ayant atteint le niveau 100 et dont le fief est au niveau 3. Quand vous aurez voyagé jusqu’aux quais de Fer et découvert combien la situation navale est critique, bâtir votre chantier naval deviendra pour vous une priorité absolue. Dès votre retour au fief, vous pourrez bâtir un chantier naval de niveau 1 et entamer immédiatement la construction de votre première embarcation.


Chantier naval de la Horde

Votre nouvelle flotte

En temps de guerre, vous aurez avant tout besoin de combattants sur la ligne de front. C’est pourquoi le premier navire que vous construirez sera un gigantesque transporteur spécialement conçu pour vous aider à faire face à toutes sortes de menaces en mer. Ce robuste navire vous servira à amorcer les hostilités et il constituera le cœur de votre flotte tandis que vous partirez à l’assaut des mers.

La gestion des navires est similaire à celle des sujets de fief ; vous envoyez vos navires accomplir des missions navales présentant chacune des défis qui lui sont propres, et il faut faire bon usage des techniques de vos navires pour en venir à bout. Parmi ces nouvelles techniques, on trouve Équipage expérimenté (qui augmente de 10 % vos chances de succès), Insubmersible (qui protège le navire d’une attaque mortelle) et Cuve de requins entraînés, car naviguer sur des eaux truffées de mines ne pose aucun problème quand on a des requins entraînés à sa disposition.

N’oublions pas les armes. Eh oui, les requins sont armés.

Partir en mer

Tout comme vos sujets ont besoin de ressources de fief pour être opérationnels, il faut du carburant à vos navires. Commencez par en obtenir assez pour envoyer vos navires accomplir 25, puis 50 missions navales, et vous débloquerez ainsi les niveaux 2 et 3 du chantier naval. Cela vous permettra d’accueillir davantage de navires et d’accomplir un plus grand nombre de missions navales.

Il y a du carburant en Draenor ! Mais le sort a voulu qu’il se trouve principalement à Tanaan, où l’ennemi extrait la précieuse substance depuis déjà un certain temps. Il va falloir trouver un moyen de les en soulager. . . et c’est là que vous intervenez. Vos navires ont besoin de carburant. C’est tout votre effort de guerre qui en dépend.


C’est là que la guerre navale aura lieu !

Vos navires sont également dotés d’équipements, et la façon dont vous en ferez usage jouera un rôle déterminant dans votre succès en haute mer. Par exemple, le stabilisateur interne gyroscopique permet de redresser et de stabiliser le navire qui en est équipé, ce qui lui permet de se déplacer dans les tourbillons chaotiques. Un navire équipé d’un compartiment de stockage de nourriture pourra entreposer plus de provisions, ce qui en fera le navire idéal lors des missions navales prolongées.

Chaque navire peut avoir son propre équipage, dont la composition contribue à déterminer vos résultats et récompenses. Par exemple, le matelot gobelin augmente la quantité d’or obtenue à l’issue d’une mission, l’elfe de la nuit diminue le temps de voyage des missions, tandis que le marin humain augmente vos chances de succès.


Le marin tauren est robuste et offre un bonus de 50 % à l’expérience.

La haute mer regorge d’obstacles difficiles à surmonter. En prenant trop de risques lors d’une mission navale, vos navires pourraient bien finir par le fond, vous faisant ainsi perdre le temps et les ressources qu’ils représentent. Soyez donc attentifs aux navires et aux types de menaces qu’ils sont capables de contrer. Par exemple :

  • Les sous-marins approchent silencieusement de leurs cibles sans se faire repérer.
  • Les destroyers se servent de grenades sous-marines pour contrer les sous-marins.
  • Les cuirassés utilisent leur artillerie à distance pour envoyer leurs ennemis par le fond, comme les destroyers.
  • Les porte-nefs larguent des bombes pour attaquer les cuirassés depuis les airs.

Premier aperçu : les navires

 
Destroyers de l’Alliance et de la Horde

 
Sous-marins de l’Alliance et de la Horde

 
Porte-nefs de l’Alliance et de la Horde

 
Cuirassés de l’Alliance et de la Horde

 
Transporteurs de l’Alliance et de la Horde

À bientôt sur les flots !

Laisser un commentaire!

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.