A la une »

11 juin 2015 – 1 h 30 min

Dans son blog, Café avec les Devs, Blizzard annonce le vol possible en Draenor au patch 6.2.x, cependant, il faudra le mériter…

Articles en relation:
Guide WoD: Les trésors cachés de la jungle de Tanaan

Lire l'article complet »
Maitriser votre classe

Maitriser votre classe
Apprenez à maitriser la classe de votre personnage

Les Rares de WoD

Les Rares de Warlords of Draenor
Le guide de tous les Rares de Warlords of Draenor

Patch 6.2

Warlordsofdraenor-patch-62
Tous les guides complets de la mise à jour 6.2

Le Chantier naval

Gérer le chantier navalf
Apprenez à construire et à gérer le chantier naval

Messages bleus

Messages bleus Blizzard
Les dernières infos du jeu en provenance de la communauté

Accueil » La construction du Fief

WoD: Présentation des fiefs sur Draenor (3ème partie)

Soumis par sur 10 octobre 2014 – 17 h 33 min

warlords-of-draenor-presentation-fief-01

Dans cette série d’articles, nous vous donnons un aperçu des fiefs et de ce que vous pourrez y trouver dans Warlords of Draenor. Cette troisième partie se consacre aux sujets, qui viendront peupler votre base, exécuter vos ordres et former une petite armée pour repousser les assauts de la Horde de Fer.

Dans la deuxième partie, nous avons présenté certains des bâtiments que vous pourriez choisir de construire et les différents avantages et récompenses qu’ils apportent. Aujourd’hui, nous faisons connaissance avec les personnages non-joueurs (PNJ) dont vous allez vous entourer. Découvrons leurs talents.

Sommaire des guides sur la présentation des fiefs dans Warlords of Draenor

  1. La gestion du fief dans Warlords of Draenor
  2. La réalisation artistique des fiefs
  3. La construction du fief dans WoD
  4. Les bâtiments de votre fief
  5. Les serviteurs et Pnjs de votre fief

Sommaire des guides sur la gestion avancée des fiefs dans Warlords of Draenor

  1. La construction des grands bâtiments
  2. La construction des bâtiment moyens
  3. La construction des petits bâtiments
  4. Le jardin, la ménagerie, la cabane de pêche et la mine d’excavation
  5. Gérer et recruter les sujets de votre fief
  6. Toutes les récompenses des missions des serviteurs et commandes pour vos métiers
  7. Gérer les différents fiefs dans les autres régions
  8. Gagner plus de Ressources de Fief
  9. Monter la réputation des Gardes du corps
  10. Plus de musiques pour le juke-box du Fief
  11. Bien se préparer aux invasions du Fief

Avoir un bon copain

Quand votre fief commencera à prendre forme avec une caserne opérationnelle, vous rencontrerez votre premier sujet et lui donnerez sa première mission. La table de commandement du fief vous permettra d’activer la fenêtre des sujets pour gérer ces derniers. Elle contient une liste (avec fonction de recherche) de tous les sujets disponibles dans le jeu, avec les informations nécessaires pour travailler avec eux : classe, spécialisation, qualité, capacités, profils, niveau, points d’expérience restants avant le niveau suivant, occupation actuelle. Comme vous, les sujets peuvent monter jusqu’au niveau 100, et les faire progresser est dans votre intérêt car ils y gagnent en puissance.

Même si rien ne vous empêche de recruter tous les sujets possibles, votre fief ne peut en accueillir qu’un maximum de 20 actifs pour fonctionner correctement (25 si vous avez une caserne de niveau 3). Il est possible de désactiver des sujets pour conserver le niveau de population qui vous intéresse ; les sujets inactifs ne perdent pas d’expérience en attendant d’être rappelés au travail.


Archimage Vargoth


Bastiana Moran


Ashyo l’Ingénieux


Ebba Poing-de-Tempête

L’une des principales clés du succès pour un sujet est sa qualité. Comme beaucoup d’autres éléments du jeu, un sujet peut être de qualité inhabituelle, rare ou épique. Sa qualité limite ses compétences et profils : un de chaque pour un sujet inhabituel, une compétence et deux profils pour un sujet rare, et deux compétences et trois profils pour un sujet épique. Un point important est que tous les sujets peuvent progresser jusqu’à obtenir une qualité épique, et gagner des profils et une seconde compétence aléatoires au passage. C’est l’expérience acquise une fois le niveau 100 atteint qui améliorera leur qualité.

Ça s’en va et ça revient

Les compétences et profils de vos sujets définissent le travail à leur confier. Généralement, il vaudra mieux assigner ceux qui possèdent un profil spécifique d’un métier au bâtiment correspondant, et envoyer les bons combattants en mission à l’extérieur. Que ceux qui savent tirer le meilleur parti de vos bâtiments en profitent pour travailler sur place pendant que les autres explorent les terres sauvages.

C’est sur une dangereuse planète que vous avez choisi de construire votre fief, et les différentes compétences de combat de vos sujets seront adaptées à différentes menaces. Par exemple, si vous devez envoyer quelqu’un face à un ennemi doté de sbires meurtriers, mieux vaut choisir un sujet druide avec Sarments, un chasseur avec Piège givrant ou un voleur avec Assommer, etc.


Kaasa Sabot-de-Chancre


Leeroy Jenkins

Vous ne disposerez pas toujours du sujet parfait pour les missions à remplir, et ce n’est pas un problème. Quand les missions deviendront plus difficiles, vous pourrez envoyer vos sujets en groupe, et certains profils y sont bien adaptés. Les profils de préférence raciale en sont un bon exemple : un sujet qui préfère être accompagné de gobelins augmentera les chances de succès de la mission s’il est entouré de ses chères créatures vertes.

Je t’aaaiiiiiièèèèèèmeuh

Le profil Garde du corps est assez remarquable. Quelques sujets bien précis en disposent, et quand vous les assignez à une caserne de niveau 2 ou 3, ils deviennent votre protecteur attitré. Si vous le lui demandez, le garde du corps vous suivra hors du fief et aux quatre coins de Draenor, combattra à vos côtés avec ses compétences et fera monter votre réputation mutuelle.

Il y a quelques restrictions. Un garde du corps ne vous suivra pas dans les champs de bataille, instances ou scénarios. Ni aux toilettes. Vous ne pouvez avoir qu’un garde du corps. L’effet est soumis à la réglementation locale, comme on dit.

Vous avez dit réputation ? Mais oui. De manière similaire aux PNJ auprès desquels vous pouviez améliorer votre réputation en Pandarie, votre garde du corps apprendra à mieux vous connaître et, quand vous aurez traversé bien des épreuves ensemble, il deviendra un fidèle lieutenant et y gagnera une nouvelle compétence. Et après encore beaucoup d’autres expériences ensemble, il atteindra le niveau de réputation incroyable de bras droit, qui offre des avantages comme :

  • La possibilité d’invoquer un autre joueur auprès de vous
  • Un kit de réparation portable
  • Une boîte aux lettres portable
  • La possibilité de créer un portail vers votre fief.

Il vous fallait quelque chose en particulier ?

Si vous disposez d’une auberge ou taverne de niveau 2, vous aurez accès à un chasseur de têtes. Grâce à ce service des relations humaines (installé au bar, comme il se doit), vous pourrez passer commande d’un sujet doté d’une compétence ou d’un profil précis. Le chasseur de têtes vous présentera alors trois candidats et vous pourrez en choisir un.

Mais le recrutement est si épuisant pour le chasseur de têtes qu’il ne pourra en effectuer qu’un par semaine !

Il y a beaucoup d’autres moyens de trouver de nouveaux sujets. Certains se présenteront suite à des missions de fief. Vous en rencontrerez d’autres lors de vos quêtes dans des zones de Draenor comme Talador, les flèches d’Arak ou Nagrand. D’autres pourront être achetés, et d’autres encore comme Nat Pagle ne s’intéresseront à votre fief que si vous accomplissez de grands exploits dans leur domaine d’expertise.

Vous comptiez bien accomplir de grands exploits, de toute façon, pas vrai ?

(Source: Blizzard)

Laisser un commentaire!

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.