A la une »

11 juin 2015 – 1 h 30 min

Dans son blog, Café avec les Devs, Blizzard annonce le vol possible en Draenor au patch 6.2.x, cependant, il faudra le mériter…

Related posts:
Guide WoD: Les trésors cachés de la jungle de Tanaan
Actu: Aperçu de …

Lire l'article complet »
Maitriser votre classe

Maitriser votre classe
Apprenez à maitriser la classe de votre personnage

Les Rares de WoD

Les Rares de Warlords of Draenor
Le guide de tous les Rares de Warlords of Draenor

Patch 6.2

Warlordsofdraenor-patch-62
Tous les guides complets de la mise à jour 6.2

Le Chantier naval

Gérer le chantier navalf
Apprenez à construire et à gérer le chantier naval

Messages bleus

Messages bleus Blizzard
Les dernières infos du jeu en provenance de la communauté

Accueil » Maitriser votre classe

Maitriser votre classe: le Mage givre à MoP

Soumis par sur 14 janvier 2013 – 18 h 03 min

7. Glyphes

Tout comme les talents, les glyphes du mage givre sont interchangeables selon les combats. Seuls les glyphes majeurs ont une véritable influence sur les performances, je ne traiterai donc que de ceux-ci.

• Glyphe de javelot : le javelot de glace frappe une cible supplémentaire pour 40% des dégâts. Incontournable pour les boss avec des adds.

• Glyphe de veines glaciales : au lieu du buff de hâte, les veines glaciales transforment chaque Eclair de givre, éclair de givrefeu et javelot, ainsi que les éclairs d’eau du familier, en trois bolts plus petites faisant chacune 40% des dégâts de l’originale.

o A savoir : chaque mini-bolt peut critiquer.
o A savoir : seule la première mini-bolt d’éclair de givre peut déclencher un proc FoF, pas les deux suivantes.
o      A savoir : la chance pour une mini-bolt d’éclair de givre de produire un proc FoF est de 1,2 fois la chance d’un éclair de givre normal.

Ce glyphe est souvent considéré comme indispensable, surtout lorsque rôde le risque de passer sous le GCD sous hero + IV. Normalement, IV non glyphée + hero, avec l’optimisation hâte de la spé givre, vous fait forcément passer sous le GCD, d’où l’intérêt du glyphe.

Cependant, vous pouvez aussi décaler l’usage d’IV en-dehors de l’hero afin d’obtenir un buff de hâte appréciable plus longtemps (ce qui devrait être encore plus vrai avec le bonus 4pT14).

• Glyphe de cône de froid : ajoute 200% de dégâts au sort. Glyphé, le cône de froid devient un excellent sort d’aoe sur pack proche.

• Glyphe d’élémentaire d’eau : rend l’élémentaire d’eau intelligent : il nous suit et peut incanter ses sorts tout en avançant. Petite augmentation du dps dans les combats à mouvements. Totalement inutile sur un boss poteau.

• Glyphe de trait de feu : permet de diffuser une bombe vivante à un maximum de deux cibles proches grâce au trait de feu. Fait exploser la bombe de givre. Les dégâts secondaires de la Tempête du néant touchent toutes les cibles alentours une fois.

Couplé à la bombe vivante, ce glyphe est très intéressant dans les combats à boss multiples (les quilens du CM par exemple, ou les papattes de Garalon).
Couplé à la bombe de givre, ce glyphe est plus situationnel (besoin d’un grand montant de dégâts en AoE instantanée, sur des ennemis qui commencent en pack et s’éloignent par la suite, comme les charges d’Elegon).
Couplé à la tempête du néant, l’intérêt peut-être intéressant en AoE sur pack (cependant dans ce cas de figure, on a tendance à préférer la bombe de givre, plus efficace et sans besoin de glyphe).

• Glyphe d’évocation : permet de se soigner pour 60% de ses points de vie à chaque évocation (10% au lancement, puis 10% par seconde). Avec le talent invoquer, c’est 40% d’un coup une fois l’évocation terminée. Avec le talent rune de puissance, vous êtes soigné de 1% de vos pv toutes les secondes tant que vous vous trouvez sur la rune.

Un excellent glyphe de self heal, à prendre lorsqu’aucun autre n’est indispensable pour le combat.

8. Gameplay / Ordre de priorités

8. 1. Armures et buffs

La spé givre se joue en armure de givre, qui apporte 7% de hâte, notre caractéristique la plus rentable (indispensable).

Il est à noter que l’armure disparaît à chaque changement de talent ou de glyphe, et même parfois dans d’autres situations, comme un changement de zone. Surveillez toujours la présence de cette armure.

L’illumination des arcanes, notre buff, augmente les chances de critique de 5% et la puissance des sorts de 10% pour tout le raid. Il est évident que ce buff doit être en permanence sur nous.

8. 2. Cycle

Comme la plupart des classes, le mage givre se joue par ordre de priorités. Je n’insère dans cette description que le CD « orbe de givre ».

En mono :

1. Eclair de givre x3 (poser le débuff d’augmentation des dégâts)
2. Orbe de givre
3. Bombe élémentaire
* à refresh dès explosion ou juste avant l’explosion (fenêtre d’environ 3s avant la fin de l’effet) pour la bombe vivante
* à refresh juste avant fade pour la tempête du néant ;
* à refresh dès que up pour la bombe de givre.
4. Eclair de givrefeu sous proc Gel mental
5. Javelot sous proc FoF
6. Eclair de givre

En multi (2 à 5 mobs) :

1. Orbe de givre
2. Bombe élémentaire (au choix)
3. Javelot glyphé sous proc FoF
4. Eclair de givrefeu sous proc Gel mental
5. Eclair de givre

En multi (5+) :

1. Orbe de givre
2. Bombe de givre
3. Cône de froid glyphé (si assez proche)
4. Choc de flammes
5. Blizzard ou explosion des arcanes

9. Utilisation de l’élémentaire

La spé givre a la particularité de forcer le joueur à traîner un grand truc mouillé qui bloblote en permanence derrière lui, l’élémentaire d’eau. La bestiole peut être responsable de 15% de votre dps, il s’agit donc d’en prendre soin.

L’élémentaire d’eau bénéficie de la hâte et du critique de son maître, et sa puissance brute est également augmentée par votre maîtrise. Plus vous montez en puissance, plus votre élémentaire tape fort.

L’intérêt principal de l’élémentaire, outre son dps devenu non négligeable, est la possibilité de lancer, toutes les 25s, une nova de givre à distance. L’intérêt en PvE est que si cette nova touche un ennemi, elle donne une charge de doigt de givre (deux si elle en touche plusieurs).

Ce gel devra donc être utilisé à bon escient pour récupérer de précieuses charges de FoF au bon moment. Par exemple, votre CD d’Altérer le temps est prêt, vous avez un proc Gel mental et plein de procs et buffs juteux, mais un seul proc FoF ? Hop, on lance le gel du pet, et le tour est joué.

Le but est évidemment d’employer ce gel au bon moment, mais également de ne pas s’asseoir dessus. C’est toujours au moins un javelot +25% de dégâts critique x4, mine de rien.

De base, l’élémentaire d’eau est bête. Il va de temps en temps arrêter de taper, et il va falloir le remettre sur le droit chemin. Pour éviter ce désagrément, vous pouvez macroter l’un de vos sorts (éclair de givre par exemple) pour que l’élémentaire attaque à chaque fois la cible de ce sort.

#showtooltip Eclair de givre
/use Eclair de givre
/petattack

En cas de déplacement sur la longueur, votre élémentaire va parfois se retrouver hors de portée pour lancer son gel à distance, tout en continuant à pouvoir attaquer, donc il ne se déplacera pas. C’est pénible, mais la seule possibilité est de choisir le glyphe d’élémentaire d’eau. Sinon, il faut se résoudre à lui ordonner de nous suivre quand on a besoin de son gel, ce qui peut potentiellement faire perdre de précieuses secondes (il est parfois plus rentable de le réinvoquer, mais c’est quand même du temps perdu).

De manière générale, je ne saurais trop vous conseiller de prévoir le placement de votre élémentaire dès le début du combat. Au pull, donnez-lui une position centrale, afin de ne pas avoir à le chercher partout, et en cas de long déplacement, lancez l’ordre de suivi avant de vous engager.

<— Procs, talents, caractéristiquesGemmes, enchantements & bonus —>

Pages: 1 2 3 4

Laisser un commentaire!

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.